4 étapes pour optimiser son garage

 In Non classifié(e)

Aujourd’hui on vous parle de comment organiser et optimiser l’espace de rangement d’un garage en prenant l’exemple de la transformation de mon propre garage… et oui, le mien! Notre espace étant assez restreint parce qu’on a deux véhicules qui s’y stationnent. On se devait de penser à optimiser l’espace disponible différemment.
Voici donc des trucs que vous pourriez également appliquer chez vous!
1) Tout sortir et catégoriser
Premièrement, avant de comment à organiser, il faut tout sortir. Oui, TOUT! Profitez-en pour le faire lors d’une belle journée. Pendant que vous sortez vos biens, vous pouvez déjà faire un premier tri et éliminer les objets qui ne servent plus ou qui sont brisées. Le reste devrait être regroupé en catégories (vélos et accessoires ensembles, outils ensembles, produits pour l’auto ensembles, etc. Bref, vous verrez les catégories à créer selon les articles que vous avez.
2) Utiliser l’espace vertical pour optimiser le rangement
Trop souvent on oublie l’espace vertical et il y a bien plus d’options qu’insérer des tablettes! Beaucoup d’options peuvent être disponibles, tel que d’ajouter un rangement suspendu ou apposer du slatewall ou du pegboard sur tous les murs accessibles. Il est important d’être créatif dans notre façon de voir le rangement. Comme on dit en anglais : Think outside the box!
3) Faire un plan
Maintenant que le garage est  vide,  il faut décider où placer certains items car souvent dans le garage on y range des items démesurés.  Donc c’est à cette étape que nous devons faire un plan détaillé où ranger les gros items comme les bicyclettes, la tondeuse, l’arbre de Noël par exemple. Lorsque les gros items sont placés sur votre plan, les autres catégories devraient être placées selon la fréquence d’utilisation (plus vous les utilisez souvent, plus ils devraient être facilement accessibles).
Donc dans notre cas, on a dédié le rangement suspendu aux articles dont on se sert 1-2 fois par année comme les décorations de Noel, Halloween, Pâques, une table pliable au besoin. On a ensuite un côté pour les activités sportives (vélos, patins à roues alignées, patins de hockey), un autre côté pour les chaussures et les petits articles qui doivent être accessibles car on les utilise souvent (ampoules, petits outils, quincaillerie, guenilles, etc), une autre zone pour la peinture et les produits automobiles et finalement une dernière zone pour les articles de jardinage et pelles.
4) Ranger, organiser, étiqueter
Lorsque le plan est défini, il faut maintenant le mettre en action et placer les objets! Mais avant de tout replacer, n’oubliez pas de peaufiner votre tri et bien catégoriser tous les articles, surtout ceux dont vous vous servirez régulièrement.  Une petite parenthèse, lorsque vous entreposez des articles dans le garage, optez pour du rangement fermé (avec couvercle) afin de limiter la poussière ou saleté.  N’oubliez pas d’étiqueter chaque panier ou bac.

 

Recent Posts

Laisser un commentaire